Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  admin le Lun 25 Fév - 8:23



Pour guérir nos âmes, Seigneur, tu nous prescris de discipliner nos corps ; donne-nous de pouvoir nous garder du péché et de répondre ainsi aux exigences de ton amour.





_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  admin le Lun 25 Fév - 8:24

Lc 6,36-38 affraid

Il y a des évangiles qui sont plus courts parce qu’ils sont aussi plus clairs. Limpidité de la consigne qui met le serviteur devant ce qu’il doit accomplir ; clarté de la récompense promise aussi, dans les termes les plus concrets. C’est la grâce du carême de nous montrer sans détour le lieu de notre conversion…

Soyez miséricordieux, ne jugez pas, ne condamnez pas, remettez vos dettes (ou : affranchissez, libérez). Toutes ces actions sont ressaisies dans l’unique appel qui les résume : « donnez et il vous sera donné ». Tous ces appels nous supposent placés en situation favorable vis-à-vis de nos frères. Ne fait pas grâce qui veut, ne libère pas qui veut. Tout le monde n’est pas à même de pouvoir accorder une chance supplémentaire à autrui. Il faut pour cela avoir des obligés.

Quelle richesse nous suppose donc l’Évangile pour que nous devions faire grâce, affranchir, remettre des dettes ? Ce qui explique cette exigence nouvelle, enseignée par le Christ en descendant de la montagne, c’est sa propre présence au milieu des siens. L’évangéliste nous a présenté auparavant ses disciples qui L’entourent, comme des planètes entourent l’astre autour duquel elles gravitent. Et Jésus s’adresse « à eux qui L’écoutent ». Les disciples sont rendus capables, libres d’une action aussi divine (libérer, donner) parce qu’ils sont proches, et déjà pour ainsi dire associés, de Celui qui leur révèle son Père.

C’est ainsi que le Seigneur nous considère dans notre qualité de fils. Notre « position » de fils de Dieu, qu’Il nous a acquise, nous met en mesure de bénir. Ces lignes de l’évangile de saint Luc suivent de près l’énoncé des béatitudes. Selon Dieu, nous ne sommes plus si pauvres qu’il nous faille être mesquins. Nous sommes bénéficiaires d’une telle victoire que nous n’avons plus de raison de devoir garder nos semblables à notre merci, sous le poids de leurs dettes à notre égard. « Donnez et il vous sera donné ».

Puisque le Seigneur nous enseigne dans le même verset à donner davantage et à ne pas juger ni condamner, peut-être pourrions-nous envisager davantage notre effort d’aumône, en ce lancement de carême, dans l’ordre de la parole. De qui vais-je parler en bien aujourd’hui alors que rien ne m’y incline ? Au profit de qui vais-je m’ingénier à trouver l’acte de « bien-disance » qui réhabilite l’autre à son insu, dans la mesure même où Dieu m’a béni ? Je suis bénéficiaire d’une parole créatrice qui me bénit et me garde dans l’existence. De la mesure même dont j’ai reçu, gratuitement, vais-je donner également ?

Père Marc-Olivier de Vaugiraud (Rome)

_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  invite le Lun 25 Fév - 9:14

« Comme votre Père est miséricordieux »

Connaissez –vous la différence entre un robinet et une source ? Le premier, contrairement à la deuxième, s’ouvre et se ferme quand je veux, selon mes besoins ou mes humeurs. Jésus nous donne un commandement : « soyez miséricordieux », mais il nous dit aussi qu’il faut laisser jaillir cette miséricorde comme le Père, c’est à dire à la manière d’une source, et non d’un robinet. Quelle merveille de posséder en nous un tel trésor que la miséricorde, car si Jésus nous demande de l’exercer c’est que nous le pouvons ! La miséricorde est ce surplus d’amour qui se décline en don, pardon, gratuité, générosité. Elle est aussi ce refus de juger et de condamner nos frères ou nous-mêmes.
Demandons au Seigneur la grâce de lui ressembler chaque jour davantage.

tongue
ndbeaufort


invite
participant
participant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  admin le Lun 25 Fév - 9:50


«Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux »
Tout comme Daniel, ayant imploré et reçu la miséricorde de Dieu, il est hors de question pour nous de ne pas manifester miséricorde et pardon à nos frères et sœurs. C’est là l’appel de l’Évangile : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » (v. 36).
De même que dans la première lecture, c’est dans la sincérité de cœur que nous découvrons la gravité et l’absurdité de nos péchés, faisant ainsi l’expérience de notre fragilité. Nous découvrant faibles et impuissants devant le mal, nous éprouvons le besoin de la grâce divine. Ceci nous aide à comprendre que les autres peuvent être également faibles et avoir besoin de notre indulgence et de nos prières.



Méditation : Te vois-tu pécheur devant Dieu ou bien comme une personne pure et sans péché ? Rappelle-toi ce que dit saint Jean, « Si nous disons : ‘‘nous n’avons pas de péché’’, nous nous abusons et la vérité n’est pas en nous. » (1Jn 1,8). Examinons-nous, découvrons le faux qui est en nous et confessons-le! Par ailleurs,quel regard poses-tu sur tes frères qui t’ont offensé(e) ? Un regard de miséricorde et compassion ou bien celui de jugement et de condamnation ?




PRIÈRE: Seigneur, accorde-moi la grâce de découvrir la gravité et l’absurdité de mes péchés. Donne-moi aussi d’être compatissant(e) envers mes frères pécheurs.
Action : Exerce-toi en ce jour à pardonner à tous ceux qui t’auront offensé

_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  admin le Lun 25 Fév - 15:35


_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  geor-gette le Lun 25 Fév - 19:49

1ère lecture : Appel à la miséricorde de Dieu pour Israël (Dn 9, 4-10)



Lecture du livre de Daniel

Moi, Daniel, je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! Seigneur, Dieu grand et redoutable, qui gardes ton alliance et ton amour à ceux qui t'aiment et qui observent tes commandements, nous avons péché, nous avons commis l'iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes préceptes.
Nous n'avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos pères, à tout le peuple du pays.
À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd'hui pour les hommes de la Judée, de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu'ils ont commises envers toi.
Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos chefs, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.
Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui, nous n'avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu ; nous n'avons pas suivi les lois qu'il nous proposait par ses serviteurs les prophètes. »

Psaume : Ps 78, 5a.8, 9, 11.13ab

R/ Seigneur, ne nous traite pas selon nos péchés.

Combien de temps, Seigneur, durera ta colère
Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres :
que nous vienne bientôt ta tendresse,
car nous sommes à bout de force !

Aide-nous, Dieu notre Sauveur,
pour la gloire de ton nom !
Délivre-nous, efface nos fautes,
pour la cause de ton nom !

Que monte en ta présence la plainte du captif !
Ton bras est fort : épargne ceux qui doivent mourir.
Et nous, ton peuple, le troupeau que tu conduis,
sans fin nous pourrons te rendre grâce.

AELF





avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie + MESSE du 25 Février "la règle d'or"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum