Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Jeudi de Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeudi de Pâques

Message  Marie alice le Jeu 4 Avr - 4:41


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 24,35-48.

Les disciples qui rentraient d'Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s'était passé sur la route, et comment ils
avaient reconnu le Seigneur quand il avait rompu le pain. Comme ils en parlaient encore, lui-même était là au milieu d'eux, et il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Frappés de stupeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent en vous ? Voyez mes mains et mes pieds : c'est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n'a pas de chair ni d'os, et vous constatez que j'en ai. » Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds. Dans leur joie, ils n'osaient pas encore y croire, et restaient saisis d'étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui offrirent un morceau de poisson grillé. Il le prit et le mangea devant eux. Puis il déclara : « Rappelez-vous les paroles que je vous ai dites quand j'étais encore avec vous : Il fallait que s'accomplisse tout ce qui a été écrit de moi dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. » Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. Il conclut : « C'est bien ce qui était annoncé par l'Écriture : les souffrances du Messie, sa résurrection d'entre les morts le troisième jour, et la conversion proclamée en son nom pour le pardon des péchés à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. C'est vous qui en êtes les témoins
.
www.levangileauquotidien.org/


avatar
Marie alice
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi de Pâques

Message  invite le Jeu 4 Avr - 6:19


Basketball O Seigneur, notre Dieu qu'il est grand ton nom, par tout l'univers.

invite
participant
participant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi de Pâques

Message  admin le Jeu 4 Avr - 6:43


Le baptême confère à chaque baptisé, le privilège et le devoir d’être témoin du Christ qui est venu dans le monde, qui a souffert, qui est mort et qui est ressuscité. Pourtant, il y a des chrétiens pour qui c’est la même chose que le Christ soit ressuscité ou non, bref, cet événement ne leur dit pas grand-chose. Aujourd’hui, Jésus est préoccupé par la foi de tous ces disciples incrédules.

Crois-tu en la Résurrection du Christ ?

Quelles sont les implications de ta foi en cette résurrection du Seigneur dans ta vie et ton milieu ?




_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi de Pâques

Message  Marie alice le Jeu 4 Avr - 8:49


Livre des Actes des Apôtres 3,11-26.

L'infirme que Pierre et Jean venaient de guérir ne les lâchait plus. Tout le peuple accourut vers eux à l'endroit appelé colonnade de Salomon. Les gens étaient stupéfaits ;voyant cela, Pierre s'adressa au peuple : « Hommes d'Israël, pourquoi vous étonner ? Pourquoi fixer les yeux sur
nous, comme si nous avions fait marcher cet homme par notre puissance ou notre sainteté personnelle ? Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de
Jacob, le Dieu de nos pères, a donné sa gloire à son serviteur Jésus, alors que vous, vous l'aviez livré ; devant Pilate, qui était d'avis de
le relâcher, vous l'aviez rejeté. Lui, le saint et le juste, vous l'avez rejeté, et vous avez demandé qu'on vous accorde la grâce d'un meurtrier.
Lui, le Chef des vivants, vous l'avez tué ; mais Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, nous en sommes témoins. Tout repose sur la foi au nom de Jésus : c'est ce nom qui a donné la force à cet homme, que vous voyez et que vous connaissez ; oui, la foi qui vient de Jésus a rendu à cet homme une parfaite santé en votre présence à tous. D'ailleurs, frères, je sais bien que vous avez agi dans l'ignorance, vous et vos chefs.
Mais Dieu qui, par la bouche de tous les prophètes, avait annoncé que son Messie souffrirait, accomplissait ainsi sa parole. Convertissez-vous donc et revenez à Dieu pour que vos péchés soient effacés. Ainsi viendra, de la part du Seigneur, le temps du repos : il enverra Jésus, le Messie choisi d'avance pour vous, et il faut que Jésus demeure au ciel jusqu'à l'époque où tout sera rétabli, comme Dieu l'avait annoncé autrefois par la voix de ses saints prophètes. Moïse a déclaré : Le Seigneur votre Dieu fera se lever pour vous, au milieu de vos frères, un prophète comme moi : vous écouterez tout ce qu'il vous dira. Si quelqu'un n'écoute pas les paroles de ce prophète, il sera éliminé du peuple. Ensuite, tous les prophètes qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs ont annoncé eux aussi les jours où nous sommes. C'est vous qui êtes les fils des prophètes, les héritiers de l'Alliance que Dieu a conclue avec vos pères, quand il disait à Abraham : En ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre. C'est pour vous d'abord que Dieu a fait se lever son Serviteur, et il l'a envoyé vous bénir, en détournant chacun de vous de ses actions mauvaises. »



Psaume 8,4-5.6-7.8-9.

A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui, le fils d'un homme, que tu en prennes souci ? Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu, le couronnant de gloire et d'honneur ; tu l'établis sur les œuvres de tes mains,
tu mets toute chose à ses pieds.les troupeaux de bœufs et de brebis, et même les bêtes sauvages, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui va son chemin dans les eaux.


Commentaire du jour
Paul VI, pape de 1963-1978
Audience générale du 09/04/1975 (trad. cf OR et DC 1675, p. 401)



« La paix soit avec vous »

Fixons notre attention sur la salutation inattendue, trois fois
répétée par Jésus ressuscité quand il est apparu à ses disciples réunis
et enfermés dans la chambre haute « par peur des juifs » (Jn 20,19). À
l'époque, cette salutation devait être habituelle ; mais dans les
circonstances où elle a été prononcée, elle revêt une plénitude
stupéfiante. Vous vous en souvenez, cette salutation c'est : « Paix à
vous ! » Une salutation qui avait résonnée dans le chant des anges à
Noël : « Paix sur la terre ! » (Lc 2,14) Cette salutation biblique, déjà
annoncée comme promesse effective du royaume messianique (Jn 14,27),
est maintenant communiquée comme une réalité qui prend corps dans ce
premier noyau de l'Église naissante. C'est la paix du Christ victorieux
de la mort, avec ses causes proches ou lointaines, avec ses effets
terribles.

Jésus ressuscité annonce donc et instaure la paix dans l'âme
décontenancée de ses disciples... C'est la paix du Seigneur, entendue
dans sa signification première, personnelle, intérieure, morale et
psychologique, qui est inséparable du bonheur — celle que saint Paul
énumère parmi les fruits de l'Esprit, après la charité et la joie, se
fondant en quelque sorte avec elles (Ga 5,22). L'alliance de ces trois
fruits n'est pas loin de notre expérience spirituelle commune ; elle est
la meilleure réponse à notre interrogation sur l'état de notre
conscience, quand nous pouvons dire : ma conscience est en paix. Qu'y
a-t-il de plus précieux pour un homme conscient et honnête ?...

La paix de la conscience est le bonheur le plus authentique. Elle
aide à être fort dans l'adversité ; elle maintient la noblesse et la
liberté de la personne, même dans les situations les plus graves ; elle
demeure la bouée de sauvetage, c'est-à dire l'espérance...alors que le
désespoir devrait avoir le dessus... Ce don incomparable de la paix
intérieure est le premier don du Ressuscité : il a tout de suite
institué...le sacrement qui peut donner la paix, le sacrement du pardon,
ce pardon qui ressuscite (Jn 20,23).


Dernière édition par Marie alice le Jeu 4 Avr - 8:54, édité 1 fois
avatar
Marie alice
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi de Pâques

Message  Stella le Jeu 4 Avr - 8:53



Face à notre monde en détresse, des guerres par-ci, les foyers de tension par-là,
face aux difficultés que vivent certaines familles déchirées par les crises de tous
genre: divorces, maladies, le manque de pardon... Jésus nous souhaite la Paix;
le Prince de la Paix nous donne sa Paix. Alléluia!


Mon frère, ma sœur accueille cette Paix en toi et libère ton cœur de ce pesant fardeau
appelé tristesse, amertume, intolérance, culpabilité...
L'esprit est ardent mais la chaire faible face à certains désirs; accueille cette Paix
en toi et à partir de là, oui seulement à partir de cette paix du cœur que tu auras,
tu pourras transmettre la paix à ton tour à ton entourage, à ton milieu de vie.

Que la Paix soit avec vous, la Paix de Jésus Christ, oui la Paix soit avec vous,
la Paix de son Esprit. Alléluia! Amen!

Chantons:

La Paix (oui la Paix) elle aura ton visage!
La Paix (oui la Paix) elle aura tous les ages!
La Paix (oui la Paix) sera toi, sera moi, sera nous!
Et La Paix (oui la Paix) sera chacun de nous.
PEACE


avatar
Stella
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeudi de Pâques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum