Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Le Christ dépouillait sans cesse sa Mère et elle répondait sans cesse « oui »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Christ dépouillait sans cesse sa Mère et elle répondait sans cesse « oui »

Message  Marie alice le Mer 29 Mai - 6:12





29 mai - Apparition à Sœur Lucie de Fatima au Couvent de Tuy (1930)




Le Christ dépouillait sans cesse sa Mère et elle répondait sans cesse « oui »

« Voici que ta mère et tes frères se tiennent dehors ; ils cherchent
à te parler » (Mt 12, 47). Jésus traita alors sa Mère en qui il avait
la plus grande confiance, comme il aurait traité n'importe quel autre
ami. Il sembla refuser de la voir : « Qui est ma mère et qui sont mes
frères » (Mt 12, 48) ?

Apparemment le Christ a pu paraître très sévère pour sa Mère, mais
c'étaient justement des épreuves de foi, épreuves de son abandon total à
Dieu.


Pour Marie, c'est à travers cette façon dure d'être traitée que
s'exprimait la plus grande confiance de son Fils envers elle. Elle
savait que le Christ comptait sur elle et qu'il n'avait pas besoin de
s'occuper d'elle. Marie n'a jamais fait obstacle à Jésus dans sa mission
apostolique, donnant ainsi une expression de son profond amour
désintéressé pour son Fils.

Si parfois Il apparaît aussi dur envers toi, cela signifiera qu'il
t'aime beaucoup, qu'Il sait que tu ne le décevras pas et que tu ne le
quitteras pas. Le Christ dépouillait sans cesse sa Mère et elle
répondait sans cesse « oui » ; elle devenait de plus en plus semblable
au modèle divin, son Fils.

Tadeusz Dajczer

A l’école de la Sainte Famille, Ed F.-X. de Guibert, p. 112
avatar
Marie alice
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum