Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Message  admin le Sam 18 Aoû - 4:19



Evangile selon St Matthieu 19, 13-15

On présenta des enfants à Jésus pour qu'il leur impose les mains en priant.
Mais les disciples les écartaient vivement.Jésus leur dit :
« Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi,
car le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent. » Il leur imposa les mains, puis il partit de là.

aelf.org



L’enfant : un magnifique don de Dieu. La Bienheureuse Mère Teresa disait un jour : « Le supposé-droit à l’avortement en est venu à représenter l’enfant, - le plus grand des dons - comme un rival, un intrus, un inconvénient. Il a accordé aux mères un droit incontestable sur la vie de leurs enfants. Et en leur accordant cet inconcevable pouvoir, il a exposé beaucoup de femmes à des exigences injustes et égoïstes de la part de leur mari ou leur compagnon. Le droit à la vie ne dépend pas et ne doit pas dépendre du bon plaisir de qui que ce soit, ni d’un parent, ni d’un souverain. »

Est-ce que réellement je considère l’enfant comme un don de Dieu en toutes circonstances ?










avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Message  elydia le Sam 18 Aoû - 7:13




"Laissez les petits enfants venir à moi; le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent".
Avec cette affirmation, Jésus répond à la doctrine commune de
l'antiquité, qui réduisait l'enfant à la misère de sa condition: une
sorte de malédiction, dont l'individu devait s'affranchir en devenant
adulte. L'enfant portait en lui, par une sorte d'atavisme, les
cicatrices du péché de ses parents. Dans la doctrine de Jésus, c' est
tout le contraire: c'est justement de la misère de leur condition que
Dieu a pitié.
Par rapport au Royaume de Dieu, que Jésus établit sur la terre et qui
est pur don de Dieu, l'enfant est le plus apte à l'accueillir: sa
docilité, sa bonne foi, le bon sens pour la justice et la vérité
n'opposent pas d' obstacles à l'oeuvre de Dieu que nous, les adultes,
lui opposons. En échange, plus on devient adulte, plus on s'endurcit
dans ses propres jugements et dans la volonté d'être le protagoniste de
ce Royaume, afin de nous l'approprier par la force, comme on accumule
un certain pouvoir sur des personnes et le contrôle sur des biens. Et de
cela le prophète Ezéchiel veut nous prévenir (cf. Ez 18, 5 ss.). Il
revient à nous, les adultes, de nous affranchir des traces de notre
péché, pour ressembler aux enfants et recevoir en héritage le Royaume.

Regnumchristi.fr



avatar
elydia
modération
modération


Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Message  geor-gette le Sam 18 Aoû - 13:24


1ère lecture : Tout homme est personnellement responsable devant Dieu (Ez 18, 1-10.13b.30-32)
cherry
Lecture du livre d'Ézékiel

La parole du Seigneur me fut adressée :
« Qu'avez-vous donc, dans le pays d'Israël, à répéter ce proverbe : 'Ce sont les pères qui ont mangé du raisin vert, ce sont les fils qui ont les dents agacées' ?
Aussi vrai que je suis vivant — déclare le Seigneur Dieu — vous n'aurez plus à répéter ce proverbe en Israël.
En effet, toutes les vies m'appartiennent, la vie du père aussi bien que celle du fils, elles m'appartiennent. Celui qui a péché, c'est lui qui mourra.
L'homme qui est juste, qui observe le droit et la justice, qui ne va pas aux festins sur les montagnes, ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d'Israël, ne déshonore pas la femme de son prochain, ne s'approche pas d'une femme quand elle est impure ; l'homme qui n'opprime personne, qui restitue ce qu'on lui a laissé en gage, ne commet pas de fraude, donne son pain à celui qui a faim et un vêtement à celui qui est nu ; l'homme qui ne prête pas avec usure, ne réclame pas d'intérêts, détourne sa main du mal, qui tranche équitablement entre deux adversaires, suit mes lois et mes préceptes pour se conduire avec droiture : un tel homme est vraiment juste, il vivra, déclare le Seigneur.
Mais si cet homme a un fils violent et sanguinaire, coupable d'une de ces fautes, ce fils-là ne vivra pas, il mourra, et lui seul en sera responsable.
C'est pourquoi — déclare le Seigneur — je vous jugerai chacun selon votre conduite, maison d'Israël. Revenez à moi, détournez-vous de vos péchés, et vous ne risquerez plus de tomber dans le mal. Rejetez tous vos péchés, faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi vouloir mourir, maison d'Israël ?
Je ne prends plaisir à la mort de personne, déclare le Seigneur : convertissez-vous et vivez. »


No No

Psaume : Ps 50, 12-13, 14-15, 18-19

R/ Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau !

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d'être sauvé ;
que l'esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j'enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.


Si j'offre un sacrifice, tu n'en veux pas,
tu n'acceptes pas d'holocauste.
Le sacrifice qui plaît à Dieu, c'est un esprit brisé ;
tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.


cheers
avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Message  marianne le Sam 18 Aoû - 15:22








"Laissez les petits enfants venir à moi; le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent".


Le Christ aime l'enfance
qu'il a vécue ,dans son âme et dans son corps.l'enfance est humilité
,innocence et douceur.Le Christ aime l'enfance ,vers elle ,il oriente la
manière d'agir des aînés et les ramène vers Lui.Il attire à son propre
exemple ceux qu'Il élève au Royaume éternel. (Saint Léon le Grand)





avatar
marianne
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: lecture et commentaire de la Parole du 18 Août " L’enfant : un magnifique don de Dieu"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum