Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Liturgie du 19 Novembre « Fils de David, aie pitié de moi ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liturgie du 19 Novembre « Fils de David, aie pitié de moi ! »

Message  admin le Lun 19 Nov - 5:02



Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 18,35-43
Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle qui mendiait était assis au bord de la route.
Entendant une foule arriver, il demanda ce qu’il y avait.
On lui apprit que c’était Jésus le Nazaréen qui passait.
Il s’écria : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! »
Ceux qui marchaient en tête l’interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle : « Fils de David, aie pitié de moi ! »
Jésus s’arrêta et ordonna qu’on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda :
« Que veux-tu que je fasse pour toi ? - Seigneur, que je voie ! »
Et Jésus lui dit : « Vois. Ta foi t’a sauvé. »
A l’instant même, l’homme se mit à voir, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, adressa ses louanges à Dieu.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

liturgie de la parole en ce 19 novembre

Message  mimose le Lun 19 Nov - 5:26

LA FOI QUI SAUVE
regardons dans cette rencontre ce qui permet à Jésus de reconnaître
la Foi de l'aveugle: il appelle Jésus par son nom:
"JESUS,FILS DE DAVID",
il crie sa détresse:"aie pitié de moi!", il s'obstine à crier alors qu'on veut le faire taire,
il exprime sa demande à Jésus:; il croit donc qu'il peut le guérir.
Cela suffit à Jésus: la Foi sauve l'aveugle jusqu'à lui rendre la vue,
et non seulement il suit Jésus: mais il attribue à Dieu sa guérison.
Seigneur, que rien ni personne ne m'empèche de crier vers toi,
augmente ma Foi, écoute ma prière. Père Gérard naslin
avatar
mimose
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 19 Novembre « Fils de David, aie pitié de moi ! »

Message  geor-gette le Lun 19 Nov - 13:18

1ère lecture : Salutation aux sept Églises. Lettre à l'Église d'Éphèse (Ap 1,1-5a; 2, 1-5a)




Commencement de l'Apocalypse de saint Jean


Apocalypse (ou Révélation) de Jésus Christ, à qui Dieu l'a confiée pour montrer
à ses serviteurs, les fidèles, ce qui doit arriver bientôt. Il l'a fait connaître à
son serviteur Jean, en lui envoyant son Ange. Jean atteste comme parole de
Dieu et témoignage de Jésus Christ tout ce qu'il a vu. Heureux celui qui lit,
heureux ceux qui écoutent les paroles de cette prophétie et gardent fidèlement
son contenu, car le temps est proche.
Moi, Jean, je m'adresse aux sept
Églises qui sont en Asie mineure. Que la grâce et la paix vous soient
données, de la part de Celui qui est, qui était et qui vient, de la part
des sept esprits qui sont devant son trône, de la part de Jésus Christ,
le témoin fidèle, le premier-né d'entre les morts, le souverain des
rois de la terre.
J'ai entendu le Seigneur qui le disait : Tu
écriras ceci à l'Ange de l'Église qui est à Éphèse : Ainsi parle celui
qui tient les sept étoiles dans sa main droite, qui marche au milieu des
sept chandeliers d'or : Je connais ta conduite, ton labeur, ta
persévérance, je sais que tu ne peux supporter les méchants ; tu as mis à
l'épreuve ceux qui se disent apôtres, et ne le sont pas ; tu as
constaté qu'ils étaient des menteurs. Tu ne manques pas de persévérance,
car tu as beaucoup supporté pour mon nom, sans jamais te lasser. Mais
j'ai contre toi que tu as perdu ton amour des premiers temps.
Rappelle-toi donc d'où tu es tombé, convertis-toi, reviens à ta conduite
première.

Psaume : 1, 1-2, 3-4a, 4bc-6

R/ Dieu donnera au vainqueur le fruit de l'arbre de vie.

Heureux est l'homme
qui n'entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
planté près d'un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu'il entreprend réussira,
tel n'est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent :
au jugement, les méchants ne se lèveront pas,
ni les pécheurs au rassemblement des justes.
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.



avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 19 Novembre « Fils de David, aie pitié de moi ! »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum