Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


liturgie du 22 Novembre la « Jésus annonce la ruine de Jérusalem »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

liturgie du 22 Novembre la « Jésus annonce la ruine de Jérusalem »

Message  elydia le Jeu 22 Nov - 5:41



Evangile selon St Luc 19, 41-44

Quand Jésus fut près de Jérusalem, en voyant la
ville, il pleura sur elle; il disait : « Si toi aussi, tu avais reconnu
en ce jour ce qui peut te donner la paix ! Mais hélas, cela est resté
caché à tes yeux. Oui, il arrivera pour toi des jours où tes ennemis
viendront mettre le siège devant toi, t'encercleront et te presseront de
tous côtés ; ils te jetteront à terre, toi et tes enfants qui sont chez
toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu
n'as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »


regnumchristi.fr


avatar
elydia
modération
modération


Revenir en haut Aller en bas

Re: liturgie du 22 Novembre la « Jésus annonce la ruine de Jérusalem »

Message  elydia le Jeu 22 Nov - 5:47

Dieu n’est pas un Dieu qui désire la mort de l’homme, mais qu’il vive.
N’est-il pas venu pour qu’il ait la vie et l’ait en abondance ? La
destruction de Jérusalem n’est-elle pas une preuve que Dieu a abandonné
son peuple? Non ! C ’est le peuple qui a abandonné son Dieu. Et Lui, à
travers le Fils, porte sur son peuple le même regard qu’à chaque fois
qu’Israël l’abandonne, le rejette, l’oublie. Il pleure. Contemplons ce
cœur miséricordieux ! Dieu a été capable de tout pour nous sauver.
C’est dans notre détresse, nous Jérusalem, ville du Seigneur, que Dieu
vient nous sauver. La vie parfaite, n’est-ce pas le Ciel et seulement le
Ciel? Jésus, Dieu sauve, vient me sauver là où j’en suis. Tout a été
jeté à terre, mais c’est Dieu lui-même qui désire reconstruire pierre
après pierre, pour que chacun soit son temple.



Jésus, Tu es le Dieu qui me visite aujourd’hui. Fais que je Te
reconnaisse et que j’accepte que ce soit Toi qui me reconstruises.
Construis Ton temple intérieur où je T’adore en esprit et en vérité.

regnumchristi.fr



avatar
elydia
modération
modération


Revenir en haut Aller en bas

Re: liturgie du 22 Novembre la « Jésus annonce la ruine de Jérusalem »

Message  geor-gette le Jeu 22 Nov - 18:35

1ère lecture : L'Agneau immolé, seul capable d'ouvrir le livre scellé (Ap 5, 1-10)





Lecture de l'Apocalypse de saint Jean


Moi, Jean, j'ai vu, dans la main droite de celui qui siège sur le Trône céleste, un Livre en forme de rouleau, écrit à l'intérieur et à l'extérieur, scellé de sept sceaux. Puis j'ai vu un ange imposant, qui proclamait d'une voix puissante : « Qui donc est digne d'ouvrir le Livre et d'en briser les sceaux ? » Mais personne, au ciel, sur terre ou sous la terre, n'était capable d'ouvrir le Livre et d'en regarder le texte.
Et moi, je pleurais beaucoup, parce que personne n'avait été trouvé digne d'ouvrir le Livre et d'en regarder le texte. Mais l'un des Anciens me dit : « Ne pleure pas. Voilà qu'il a remporté la victoire, le lion de la tribu de Juda, le descendant de David : il ouvrira le Livre aux sept sceaux. »
Et voici ce que j'ai vu encore : en face du Trône, en face des quatre Vivants et des Anciens, il y avait un Agneau ; il se tenait debout, et il était comme immolé ; ses cornes étaient au nombre de sept, ainsi que ses yeux, qui sont les sept esprits de Dieu en mission sur toute la terre. Il s'avança et reçut le Livre, que lui donna de la main droite celui qui siégeait sur le Trône. Quand l'Agneau eut reçu le Livre, les quatre Vivants et les vingt-quatre Anciensse prosternèrent devant lui. Chacun tenait une harpe et des coupes d'or pleines de parfums qui sont les prières des saints.
Ils chantaient ce cantique nouveau : « Tu es digne de recevoir le Livre scellé et de l'ouvrir, car tu as été immolé ; par ton sang, tu as racheté pour Dieu des hommes de toute race, langue, peuple et nation, et tu en as fait pour notre Dieu un royaume de prêtres qui régneront sur la terre. »





Psaume : 149, 1-2, 3-4, 5-6a.9b




R/ Peuple de prêtres, peuple de rois, chante ton Seigneur !
Ou Alléluia !

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l'assemblée de ses fidèles !
En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !

Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l'éclat de la victoire.

Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l'heure du triomphe.
Qu'ils proclament les éloges de Dieu,
c'est la fierté de ses fidèles.





avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: liturgie du 22 Novembre la « Jésus annonce la ruine de Jérusalem »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum