Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  admin le Lun 1 Oct - 4:39


Evangile selon St Luc 9, 46-50


Une discussion s'éleva entre les disciples pour savoir qui était le plus grand parmi eux.Mais Jésus, connaissant la discussion qui occupait leur pensée, prit un enfant, le plaça à côté de lui et leur dit : « Celui qui accueille en mon nom cet enfant, c'est moi qu'il accueille. Et celui qui m'accueille accueille aussi celui qui m'a envoyé. Et celui d'entre vous tous qui est le plus petit, c'est celui-là qui est grand. »
aelf.org

_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  admin le Lun 1 Oct - 4:51

« qu’elle est douce la voie de l’Amour !… »(Ste Thérèse)



Oh ! qu’elle est douce la voie de l’Amour !… Comme je veux m’appliquer à faire toujours avec le plus grand abandon, la volonté du Bon Dieu !…



_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  geor-gette le Lun 1 Oct - 7:27


1ère lecture : Job accepte l'épreuve avec une patience admirable (Jb 1, 6-22)


Lecture du livre de Job

Le jour où les fils de Dieu se rendaient à l'audience du Seigneur, Satan (ce qui veut dire : l'Adversaire) vint aussi avec eux.
Le Seigneur lui dit : « D'où viens-tu ? — J'ai rôdé sur la terre et je l'ai parcourue. »
Le Seigneur reprit : « As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'a pas son pareil sur la terre : c'est un homme intègre et droit, qui craint Dieu et s'écarte du mal. »
L'Adversaire riposta : « Est-ce que sa crainte de Dieu est désintéressée ? N'as-tu pas élevé une clôture pour le protéger, lui, sa maison et tout ce qu'il possède ? Tu as béni son travail, et ses troupeaux se multiplient dans le pays. Étends seulement la main, et touche à tout ce qu'il possède : je parie qu'il te maudira en plein visage ! »
Le Seigneur dit à l'Adversaire : « Soit ! Tu as pouvoir sur tout ce qu'il possède, mais tu ne porteras pas la main sur lui. » Et l'Adversaire se retira.

Le jour où les fils et les filles de Job étaient en train de festoyer et de boire du vin dans la maison de leur frère aîné, un messager arriva auprès de Job et lui dit : « Les bœufs étaient en train de labourer et les ânesses étaient au pâturage non loin de là. Les Bédouins se sont jetés sur eux et les ont enlevés, et ils ont massacré tes serviteurs. Moi seul, j'ai pu m'échapper pour te l'annoncer. »
Il parlait encore quand un autre survint et lui dit : « Le feu du ciel est tombé, il a brûlé troupeaux et serviteurs et les a dévorés. Moi seul, j'ai pu m'échapper pour te l'annoncer. »
Il parlait encore quand un troisième survint et lui dit : « Trois bandes de Chaldéens se sont emparées des chameaux, il les ont enlevés et ils ont massacré tes serviteurs. Moi seul, j'ai pu m'échapper pour te l'annoncer. »
Il parlait encore quand un quatrième survint et lui dit : « Tes fils et tes filles étaient en train de festoyer et de boire du vin dans la maison de leur frère aîné, lorsqu'un ouragan s'est levé du fond du désert et s'est rué contre la maison. Ébranlée aux quatre coins, elle s'est écroulée sur les jeunes gens, qui sont tous morts. Moi seul, j'ai pu m'échapper pour te l'annoncer. »

Alors Job se leva, il déchira son manteau et se rasa la tête, il se jeta à terre et se prosterna.
Puis il dit : « Nu je suis sorti du ventre de ma mère, nu j'y retournerai. Le Seigneur avait donné, le Seigneur a repris : Que le nom du Seigneur soit béni ! »
Au milieu de tous ces malheurs, Job ne commit pas de péché. Il n'eut pas la folie de faire des reproches à Dieu.




Psaume : Ps 16, 1, 3, 4b-5, 7

R/ Toi qui réponds à mon appel, écoute-moi, mon Dieu.

Seigneur, écoute la justice !
Entends ma plainte, accueille ma prière :
mes lèvres ne mentent pas.

Tu sondes mon cœur, tu me visites la nuit,
tu m'éprouves, sans rien trouver ;
mes pensées n'ont pas franchi mes lèvres.

J'ai gardé le chemin prescrit ;
j'ai tenu mes pas sur tes traces :
jamais mon pied n'a trébuché.

Montre les merveilles de ta grâce,
toi qui libères de l'agresseur
ceux qui se réfugient sous ta droite.




avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  elydia le Lun 1 Oct - 13:13




Dans plusieurs passages de l’Evangile nous retrouvons les disciples en
discussion, pour savoir qui est le plus grand parmi eux. Et quand Jésus
intervient, c’est toujours pour dire la même chose : celui qui est le
plus grand est celui qui est le plus petit. Et cette fois, Il illustre
ses paroles en prenant près de lui un enfant. Un enfant, quand il est
seul, ne se sent pas tout à fait en sécurité. Ce n’est que quand ses
parents sont présents qu’il se sent protégé, qu’il sent qu’il n’a plus
rien à craindre. Les enfants savent qu’il y a quelqu’un de plus grand,
qui peut les protéger. C’est ainsi que nous devons nous sentir devant
Dieu : Il est notre Père qui nous protège. Inutile de se demander qui
est le plus grand parmi nous, nous sommes tous ses enfants, il veille
sur nous tous.


Seigneur, je crois que Tu es le seul Seigneur. Je suis comme un enfant,
qui vient devant son Père. Je viens à Ton écoute, viens parler à mon
cœur.

regnumchristi.fr



avatar
elydia
modération
modération


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  marianne le Lun 1 Oct - 14:17






QUI EST LE PLUS GRAND ?



Saint Paul nous dit « si je n’ai pas l’amour je ne suis qu’une cymbale
résonnante » (1Co 13.1),

Jésus lui nous dit, « je suis doux et humble de
cœur ».



Voici de bien douces choses qui font la grandeur de l'être!
L'amour est le don de soi et recherche avant tout le bien -être et l'épanouissement de son prochain !

En toute humilité !




avatar
marianne
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liturgie du 1er Octobre ✚ « Quelle est douce la voie de l’amour ! »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum