Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Une petite vierge inconnue de Camargue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une petite vierge inconnue de Camargue

Message  geor-gette le Sam 23 Mar - 21:10



23 mars – Italie : Mater Domini (1650)




Une petite vierge inconnue de Camargue

Il y a des Notre-Dame à Lyon, à Paris, à Lourdes, à La Salette, l'univers le sait. Et peut-être aucune d'elles
n'a un si beau nom que la petite Notre-Dame qui, en Camargue, inconnue du monde, délaissée même des
gens du pays, habite une pauvre chapelle décrépite, semblable à la plus pauvre des cabanes de ce désert :
... Notre-Dame-d'Amour !

Aussi, pourquoi, ô Notre-Dame-d'Amour, pourquoi ne faites-vous point de miracles? Voyez, aux Saintes-
Maries-de-la-Mer à cinq lieues d'ici, au sud, voyez l'église crénelée, de six cents ans plus vieille que vous,
et voyez comme les pèlerins s'y pressent tous les ans, au 24 mai ! Ce jour-là, les saintes châsses, qui
contiennent les os des deux saintes Maries, Jacobé et Salomé, descendent en grande cérémonie, du haut
de la voûte. On leur tend les bras. On les supplie, on les touche. Et les Saintes guérissent quelquefois
les paralysés.

Et c'est pourquoi chaque année, des milliers de pèlerins en caravane, visitent leur église.... Et vous, vous,
ô Notre-Dame, vous êtes toute seule ici, dans une toute petite chapelle froide, sans honneur et sans
prière... sinon celle d'une petite fille, Zanette.

Or, voici comment il se faisait que la dévotion de Zanette à Notre-Dame d'Amour était si fervente; sa foi,
si entière.

Quand elle était toute enfant, à six ans, Zanette avait un chien qu'elle aimait beaucoup, d'un de ces
amours passionnés des tous petits pour les bêtes. Ce chien, dans l'écurie, où il couchait, fut blessé d'une
ruade par un cheval malade. Zanette parvint à pénétrer, toute seule, dans la chapelle du château, et elle
supplia Notre-Dame de la protéger, en cettecirconstance, de tout son divin pouvoir, en sauvant le chien
bien-aimé.


Hélas! il arriva que juste à l'heure où elle venait de faire cette prière, le chien mourut, et l'enfant révoltée
déclara qu'elle ne demanderait plus rien à une Notre-Dame si méchante !... Elle s'exaltait dans cette idée,
qu
and le vétérinaire, arrivé d'Arles pour voir le cheval, ayant demandé à examiner le chien mort, déclara que
l'accident du coup de pied mortel était une chance heureuse, le chien étant bien et dûment enragé quoique
l'horrible maladie ne se fût pas déclarée encore....

L'apparente malice de Notre-Dame était donc un miracle de bonté.... C'est de ce jour-là que Zanette ne
jurait plus que par Notre-Dame-d'Amour.








Jean Aicard,
Notre-Dame-d'Amour

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.Amen






avatar
geor-gette
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum