Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit
"Gardons nos lampes allumées"...Voici l'époux qui vient! Allons à la rencontre du Christ , le Seigneur! (Mt 25,6)
Des Liens Utiles

Le saint du jour

Une Minute avec Marie

Homélie du Père Jean

Une Parole pour ta route

Diocèse de la Réunion

=

Doyenné du Tampon


Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Au quotidien sous le souffle du Saint Esprit sur votre site de social bookmarking


Parole du MARDI 16 AVRIL « Moi, je suis le pain de vie »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parole du MARDI 16 AVRIL « Moi, je suis le pain de vie »

Message  admin le Mar 16 Avr - 3:29

Le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.

Quel est ce pain qui descend du ciel pour donner la vie au monde ?



C’est son Verbe, qu’il nous envoie, qui éclaire notre intelligence, apaise notre cœur, dirige notre vie. Quand notre existence quotidienne est nourrie de la Parole de Dieu, elle devient une route sûre vers la vie éternelle. Prenons du temps pour sustenter nos âmes : ce n’est pas du pain seul que vit l’homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Ce pain, c’est son Fils devenu notre frère dans le sein de la Vierge Marie. Tous les actes de sa vie terrestre sont pour nous une source de grâce éternellement ouverte. Regardons-les. Prenons du temps pour entendre ce dialogue sur le pain de vie que l’Eglise déroule devant nous tout au long de cette semaine pascale. Ces paroles nous sont adressées, c’est pour nous que le Christ les a prononcées il y a deux mille ans dans la synagogue à Capharnaüm.


Le pain de vie qui donne la vie au monde, c’est l’Eucharistie. En elle nous rencontrerons aujourd’hui le Christ dans la réalité sacramentelle de sa présence. Il est là ; son Corps et son Sang, tout son être divin nous est donné, afin que nous, les êtres terrestres, vivions de sa vie divine. L’échange merveilleux s’opère en ce sacrement : Dieu y vient prendre du nôtre, pour nous donner ce qui est éternellement sien. Nos travaux et nos actes lui sont offerts sous les symboles du pain et du vin, il en fait des signes sous lesquels il se donne à nous. Qu’il nous donne d’aimer l’Eucharistie, de la désirer, et surtout d’en vivre !

What a Face

Pour mieux goûter à ce pain de vie, je prends du temps pour aller à la messe. Si cela m’est possible, j’y vais en semaine, sinon, je prépare ma messe de dimanche, pour que l’Eucharistie porte toute mon existence
.
merci au Frère Pavel Syssoev

_________________
avatar
admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole du MARDI 16 AVRIL « Moi, je suis le pain de vie »

Message  invite le Mar 16 Avr - 4:08


ndbeaufort.free
Alléluia. Alléluia.
Seigneur Jésus, pain vivant, pain véritable, celui qui vient à toi n'aura plus jamais faim.

No (cf. Jn 6, 35)
I love you

invite
participant
participant


Revenir en haut Aller en bas

LITURGIE DE LA PAROLE EN CE 16 AVRIL

Message  mimose le Mar 16 Avr - 5:01

Il faut demeurer affamé!
La faim est un appel à la vie. Le croyant crie sa faim
de la vraie nourriture parce qu'il croit que seul Dieu peut le rassasier.
avatar
mimose
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole du MARDI 16 AVRIL « Moi, je suis le pain de vie »

Message  Marie alice le Mar 16 Avr - 10:31



Livre des Actes des Apôtres 7,51-60.8,1a.


Étienne,devant le grand conseil, déclarait : " Hommes à la tête dure, votre cœur et vos oreilles ne veulent pas connaître l'Alliance : depuis
toujours vous résistez à l'Esprit Saint; vous êtes bien comme vos pères Ya-t-il un prophète que vos pères n'aient pas persécuté ? Ils ont même
fait mourir ceux qui annonçaient d'avance la venue du Juste, celui-là que vous venez de livrer et de mettre à mort. Vous qui aviez reçu la loi communiquée par les anges, vous ne l'avez pas observée. » En écoutant cela, ils s'exaspéraient contre lui, et grinçaient des dents. Mais Étienne, rempli de l'Esprit Saint, regardait vers le ciel ; il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts : le Fils de l'homme est debout à la droite de Dieu. » Ceux qui étaient là se bouchèrent les oreilles et se mirent à pousser de grands cris ; tous à la fois, ils se précipitèrent sur lui, l'entraînèrent hors de la ville et commencèrent à lui jeter des pierres. Les témoins avaient mis leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu'on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis il se mit à genoux et s'écria d'une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s'endormit dans la mort. Quant à Saul, lui aussi approuvait ce meurtre. Ce jour-là, éclata une violente persécution contre l’Eglise de Jérusalem. Tous se dispersèrent dans les campagnes de Judée et de Samarie, à l’exception des Apôtres.



Psaume 31(30),3bc.4b.6.8a.9b.17.20cd.

La maison fortifiée qui me sauve.Pour l'honneur de ton nom, tu me guides et me conduis. En tes mains je remets mon esprit ; tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité. Ton amour me fait danser de joie : devant moi tu as ouvert un passage.Sur ton serviteur, que s'illumine ta face ; sauve-moi par ton amour. Tu combles, à la face du monde, ceux qui ont en toi leur refuge.
Commentaire du jour
Bienheureux Jan van Ruusbroec (1293-1381), chanoine régulier




« Donne-nous de ce pain-là, toujours »



Le premier signe de l'amour, c'est que Jésus nous a donné sa chair
à manger, son sang à boire : voilà une chose inouïe, qui exige de nous
admiration et stupeur. Le propre de l'amour est de toujours donner et de
toujours recevoir. Or, l'amour de Jésus est à la fois prodigue et
avide. Tout ce qu'il a, tout ce qu'il est, il le donne ; tout ce que
nous avons, tout ce que nous sommes, il le prend.

Il a une faim immense... Plus notre amour le laisse agir, plus
nous le goûtons amplement. Il a une faim immense, insatiable. Il sait
bien que nous sommes pauvres, mais il n'en tient aucun compte. Il se
fait lui-même pain en nous, faisant disparaître d'abord, dans son amour,
nos penchants mauvais, fautes et péchés. Puis, quand il nous voit purs,
il arrive avide pour prendre notre vie et la changer en la sienne, la
nôtre pleine de péchés, la sienne pleine de grâce et de gloire, toute
préparée pour nous, si seulement nous renonçons à nous-mêmes (Mt
16,24)... Tous ceux qui aiment me comprendront. Il nous fait le don
d'une faim et d'une soif éternelles.

À cette faim et à cette soif, il donne en nourriture son corps et
son sang. Quand nous les recevons avec dévouement intérieur, son sang
plein de chaleur et de gloire coule de Dieu jusque dans nos veines. Le
feu prend au fond de nous et le goût spirituel nous pénètre l'âme et le
corps, le goût et le désir. Il nous donne de ressembler à ses vertus ;
il vit en nous et nous vivons en lui.


avatar
Marie alice
service
service


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parole du MARDI 16 AVRIL « Moi, je suis le pain de vie »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum